Warning: include_once(/homepages/36/d251665061/htdocs/wp-content/plugins/cforms/cforms.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/36/d251665061/htdocs/wp-settings.php on line 203

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/36/d251665061/htdocs/wp-content/plugins/cforms/cforms.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.5') in /homepages/36/d251665061/htdocs/wp-settings.php on line 203

Warning: include_once(/homepages/36/d251665061/htdocs/wp-content/plugins/subscribe-to-comments/subscribe-to-comments.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/36/d251665061/htdocs/wp-settings.php on line 203

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/36/d251665061/htdocs/wp-content/plugins/subscribe-to-comments/subscribe-to-comments.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.5') in /homepages/36/d251665061/htdocs/wp-settings.php on line 203

Warning: include_once(/homepages/36/d251665061/htdocs/wp-content/plugins/tantan-flickr/flickr.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/36/d251665061/htdocs/wp-settings.php on line 203

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/36/d251665061/htdocs/wp-content/plugins/tantan-flickr/flickr.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.5') in /homepages/36/d251665061/htdocs/wp-settings.php on line 203

Warning: include_once(/homepages/36/d251665061/htdocs/wp-content/plugins/utopia-cron/utopia38.php): failed to open stream: Permission denied in /homepages/36/d251665061/htdocs/wp-settings.php on line 203

Warning: include_once(): Failed opening '/homepages/36/d251665061/htdocs/wp-content/plugins/utopia-cron/utopia38.php' for inclusion (include_path='.:/usr/lib/php5.5') in /homepages/36/d251665061/htdocs/wp-settings.php on line 203
indonesie | Tropic Of Capricorn

Faut dire ce qui est, a Bali on s’est repose de tous ces volcans, de ces levers tot et de ces treks de l’aventure.

Bali, c’est la :


Agrandir le plan

Arrives a Lovina en bonne sante on s’est dit qu’il nous fallait absolument des mobs le plus vite possible pour essayer d’y remedier. On a pas trouve de mob ce jour la mais on a bien pris la direction de la plage. Et on y a joue au foot avec le plus grand des plaisirs. Tout ca pour se rendre compte qu’on etait bien rouille et que le foot sur plage c’est loin d’etre evident, meme pour Luc.

Dimanche, jour des Mobs, a permis a certains d’entre nous d’epancher leur soif de route.

Heureusement la mob en soi n’etait point une fin. Apres des kilometres a risquer notre vie rien ne valait un bon bain (mais pas dans une bonne auberge).

Vous noterez qu’a l’epoque le resultat du moustache sondage n’etait point connu.

Apres des visites de temples et plein de petits villages nous avons reussi a rentrer sain et sauf (mais en se perdant un peu quand meme).

Le lundi nous sommes partis a Ubud (attention, ce n’est pas un palindrome).¬† Ca a pris une journee de bemo et minibus et de negociations (heureusement nous avions Zeb).

Mardi, nous avons loue les incontournables mobs pour aller voir la plage, des temples et surtout frimer avec les meufs. A Ubud nous avons croise des touristes, des singes, des temples mais aussi Sophie & Max en voyage de noces (faut dire ce qui est on est alle a¬†Bali uniquement pour essayer de s’incruster mais ca a pas marche).

La mob ca marche pour frimer avec les singes, la preuve :

Mercredi nous quittames Ubud pour Kuta et ses folies. Kuta c’est la ville ou tous les ados australiens vont faire la teuf, se balader torse nu tout le temps et boire des alcools bien trop forts pour eux.

D’ailleurs on a aucune photo ni video culturelle, on a que 2 couillons qui se font peindre sur le corps. Ah oui, on a quand meme fait du bodyboard un apres midi (ce qui a valu des ecorchures spectaculaires sur le torse viril de nos aventuriers).

Seul point sombre a la fin de Bali, nous avons du laisser Luc aller vers de nouvelles aventures sans nous.

Ou qu’il soit, quoiqu’il fasse, qu’il sache que nos pensees vont vers lui.

Ces quelques photos nous le rappellent chaque instant.

[flickr album=72157608205305305 num=44]

Continuer à lire Bali, c’est fini..

De Jogyakarta, nous filons a Surabaya. Une nuit vite passee la bas a se battre contre les moustiques et nous repartons illico pour Cemoro Lawang (introuvable sur google map, c’est dire si c’est paume).

Tout ca pour aller voir le volcan en activite le plus connu de Java autour duquel s’etant la mer de sable : le Bromo.

Le Bromo, c’est la :


Agrandir le plan

Apres une courte nuit, comme d’hab pour les volcans, on se leve a 4h (on se demande si certains parmis nous n’aimeraient pas cela) et zou!

Le petit tour facon Taj Mahal a ete abandonne a la moitie, trop dangereux.

Apres le Bromo nous avons decide d’aller faire l’ascension du pic en face ou du Penanjakan (traduction indo du “truc en face tres haut”). Ca nous a pris quelques heures et on s’est perdu pas mal de fois. On a jamais renonce et on a avance tout droit (et en montant tout droit c’est pas facile, surtout a pic).

Malheureusement la brume nous a rattrape et les seules photos potables de la haut (plus de 3000m) etaient celles du bonnet de Luc. On vous epargnera ca.

De retour vers 14h a Cemoro, depart Bondowoso qui sera notre base avant d’aller voir un autre super volcan, toujours actif lui aussi.

Apres 1 bemo (les mini vans), 2 bus et 3 nasi goreng (c’est le riz frit qui fait du bien au corps), nous arrivons a Bondowoso. Grace aux talents de fin negociateur de Seb nous organisons un minibus pour le volcan le lendemain (qui partira le matin tres tot, a…4h)

Nous le partagerons avec 2 francais rencontres la bas, Oliv’et Sonia’, qui font aussi un tour du monde mais dans l’autre sens. Ca fait toujours du bien de papoter a 4h du mat sur les trucs chouettes a faire en Amerique du Sud.

Nous arrivons en bas du volcan a 6h30 avant de le gravir (quasiment tout droit la aussi).

Dans le cratere du volcan se trouve un lac aux couleurs absolument magnifiques. Il y regne une odeur de souffre parfois intenable et on se demande comment les gens peuvent y travailler.

Ils y recuperent le souffre en bloc qu’ils transportent manuellement (et c’est super lourd cf archive).

Pour paraphraser Luc : ” ca vaut bien une bonne biere!!” (traduire en francais correct : “C’etait completement dingue!!”)

Rentre a Bondowoso pour 13h, nous nous lancons dans la mission “Lovina a Bali” (partir de Bondowoso, aller a Situbondo, changer pour Banyuwangi, marcher pour trouver le port, trouver le bon ferry dans le noir, survivre a la traversee, arriver sur Bali en pleine nuit, negocier un bemo pendant 1h30, 2h de route, se perdre dans Lovina, trouver un hotel pour 3 et boire une biere).

La traversee fut particulierement difficile pour certains.

La Mission fut accomplie avec une facilite deconcertante malgre les doutes qu’avaient Oliv’et Sonia, et a 2h30 du mat nous buvions notre biere amplement meritee sur la plage.

Bali commencait, mais nous avions encore en tete les images magnifiques de tous ces volcans.

[flickr album=72157607947013320 num=60]

Continuer à lire Volcans en serie

Jogyakarta est la capitale culturelle de Java, c’est a dire qu’on y trouve de tout, de Harry Potter a Amy Winehouse.

Jogya (pour les intimes), c’est la :


Agrandir le plan

Il s’agit d’une etape incontournable des touristes sur Java notamment pour les temples (Borobudur et Prambanan) situes autour de la ville.

Le samedi soir nous a permis de profiter des avantages de cette ville avec tout le talent qui est le notre…

Dimanche direction Prambanan (pas trop tot le matin quand meme) ou nous avons pu admirer plein de trucs de temples, comme des cailloux et des entrees super cheres. Enfin ca valait quand meme le coup (plein de photos “pour les fonds d’ecran quand on rentre” comme dit Seb).

SANY9942

Quelle pose ce Luc!

Comme a chacune de nos sorties nous avons ete obliges de laisser plein de filles prendre des photos avec nous.

SANY9956

Et le lendemain a Borobudur ce fut la meme chose.

SANY0019

Seb et Paz ont visite un peu le temple, eux (“pour les fonds d’ecran..”) et ont pu admirer les splendides sculptures datant de y’a tres tres longtemps.

SANY0007

La popularite de certains d’entre nous lors de la soiree de samedi nous empecha de reellement nous reposer les dimanche et lundi soirs.

Le mardi, nous sommes aller faire un tour au centre de Jogya pour decouvrir notamment le marche aux oiseaux. Nous y avons finalement trouve bien plus que des oiseaux : serpents, singes, ecureuil, mangouste, chauve souris… Tout ce beau monde en cage, ca sentait le fauve.

Puis nous partimes vers l’est pour de nouveaux lever a 4h du matin et de nouveaux volcans de la mort. Allons-nous survivre?…

[flickr album=72157607821441051 num=27]


Continuer à lire Les charmes de Jogya

Continuer à lire Luc l’Indonesien